Une histoire d'innovations
Agriculteurs depuis trois siècles en Île-de-France, la famille Laureau exploite les terres de la Ferme de Gally depuis maintenant trois générations.
Elle n’a eu de cesse d’innover et d’inventer des produits et services afin de répondre au mieux aux besoins de la population environnante.

Racines agricoles
et avant-gardisme

D’abord agriculteurs, les Laureau ont participé au développement des productions maraîchères en région parisienne. En 1920, le premier concours international de labour est organisé à Gally. Plus tard, dans les années 50, Georges Laureau contribue à l’essor du machinisme en inventant la planteuse de pommes de terre. Les activités agricoles de la famille se diversifient avec la création d’un élevage de poules pondeuses afin de transformer les céréales produites sur l’exploitation en œuf via la poule.

Faire profiter à tous
des bienfaits de la nature

À la fin des années 60, des serres horticoles sont construites pour produire plantes vertes et fleuries. Elles sont rapidement ouvertes à la vente directe. La Ferme de Gally devient la première jardinerie de France. Ce premier pas dans les activités de commerce en appelle d’autres. La famille Laureau commence à vendre les produits de ses voisins, puis des voisins des voisins…

Dans les années 70, Les Fermes de Gally se diversifient un peu plus en créant Les Jardins de Gally, un département jardin et paysage dédié aux entreprises.

Au milieu des années 80, la famille Laureau innove en ouvrant au public une partie des champs et vergers qu’elle exploite. C’est ainsi qu’est née la Cueillette en libre-service, c’est aujourd’hui un espace de 60 hectares où chacun peut récolter fruits, fleurs et légumes au fil des saisons.

En 1995, Les Fermes de Gally accentue son travail de reconnexion des citadins à la nature en inaugurant sa première ferme Ouverte à Saint-Cyr-l’École. Des milliers d’enfants y découvrent en famille le plaisir de caresser les animaux et d’apprendre lors d’ateliers pédagogiques. Des temps forts marquent les saisons : fête des œufs, ouverture du labyrinthe l’été, fête de la citrouille, Noël et Merveilles…

Tournés vers l'avenir

Aujourd’hui, cette aventure se poursuit en gardant, toujours le sens de l’innovation au service de la nature et des Hommes. Incubateurs de start-up agrifoodtech à Saint-Nom-la-Bretèche, démonstrateur d’agriculture urbaine à Saint-Cyr-l’École, présentation des techniques d’hydroponie à Saint-Denis…  Les Fermes de Gally s’inscrivent dans leur temps et prennent rendez-vous avec l’avenir.

Un territoire historique
Depuis 10 siècles

Depuis 10 siècles la ferme de Gally est posée là, entre la forêt de Marly et les collines de Saint-Cyr-l’École, sur des terres d’abord défrichées puis patiemment cultivées par une petite collectivité humaine, en premier lieu des moines, comme souvent et partout, puis des laboureurs, des maraîchers, des jardiniers ; tous commis, par destin — puis par choix, à tenir la charge de nourrir, tant qu’il faut et comme il faut, la population des alentours.

La nature à portée de ville

Les arpents se multiplient, les bâtis s’érigent. Ainsi, la ferme de Gally traverse le temps aussi bien que le temps la traverse. Sa vocation nourricière s’est affirmée dans la nécessité d’avoir à portée de ville une fraction de nature, travaillée consciencieusement et respectueusement afin que, de moissons en récoltes, de récoltes en cueillettes, la table du citoyen des villes se garnisse, en confiance, des produits du citoyen des champs. Aujourd’hui toujours.

les Fermes de Gally

La ferme de Gally est devenue les Fermes de Gally. En prenant ce pluriel Les Fermes de Gally sont devenues une marque. Cette marque signe les activités de toujours : l’agriculture, l’élevage, la cueillette. Huile de colza, miel, pommes et fraises, jus de pommes et soupes, sont les productions emblématiques des Fermes de Gally. Mais, à partir de leurs métiers, les Fermes produisent aussi du lien social : la cueillette en libre-service, le Café de Gally, les fermes ouvertes, les ruches en ville, l’agriculture urbaine, la végétalisation des entreprises.

La marque

En devenant une marque, les Fermes de Gally ont acclimaté la vocation première des lieux aux besoins contemporains. Apporter la nature en ville n’est plus promettre l’abondance à la disette mais proposer une qualité, une qualité de consommation, une qualité de vie. Apporter la nature en ville ne consiste plus à transporter les produits de la nature jusqu’à la ville mais à implanter de la nature
dans la ville.

Une grande diversité de
services et activités
Les Fermes de Gally - Les Jardins de Gally

 

L'entreprise en chiffres
55 millions d'euros
Les activités de l'ensemble familial totalisent un chiffre d'affaire de 55 millions d'euros
550 collaborateurs
550 collaborateurs travaillent chaque jour pour cultiver la nature au cœur des lieux de vie.
19 implantations
L'entreprise rassemble à travers l'ensemble de ses activités 19 implantations réparties dans toutes les régions de France.
Les Fermes de Gally, jardiniers et agriculteurs depuis 1746