Premier démonstrateur d’agriculture urbaine en économie circulaire.
Une solution innovante pour revaloriser le foncier délaissé dans la ville et ses abords.

lesfermes en ville

 

Le projet

Le Vivant et la Ville propose une solution innovante pour revaloriser les friches urbaines et périurbaines.

Situé en périphérie urbaine sur la commune de Saint-Cyr l’Ecole (78), le démonstrateur Les Fermes en Villes occupe 3.5 hectares des 8 hectares d’une ancienne décharge de terres de remblais non cultivables.

Ce démonstrateur développe 3 pôles d’activités :

  • La production maraichère hors sol (1,3 hectare en année 1, 2,3 hectares en année 2) : fraises, framboises. tomates cerises, herbes aromatiques.
  • Un espace de location de jardins hors sol pour le grand public
  • Une zone « vitrine », à la découverte de l’agriculture hors sol pour accueillir des visites pédagogiques et professionnelles.

Ce démonstrateur inédit est exemplaire et innovant par sa multifonctionnalité et son fonctionnement en économie circulaire.

Il déploie un modèle économique durable et professionnel qui réunit simultanément :

  • Une solution agricole en économie circulaire, économe en ressources (par recyclage d’eau et de déchets verts) pour redonner de nouveaux usages valorisant du sol et du foncier.
  • Une offre d’économie solidaire qui créée des emplois locaux, assure des formations qualifiantes, s’appuie sur les entreprises d’insertion et favorise le lien social.
  • Une commercialisation de la production en circuit court répondant aux besoins du manger local.
  • Un système réplicable, modulable et réversible selon les besoins de revalorisation des espaces fonciers délaissés publics et privés à moyen ou long terme.
Les chiffres

Surface : 3,5 hectares
Emplois créés : 2,5 temps plein, dont 1 permanent.
Volumes de production - année 1 : 20 tonnes - 8 T de fraises, 8 T de tomates cerise, 4 T de framboises.

Investissement :

  • Infrastructure (plateforme et réseau) : 400 k€, financé par des coûts évités sur un chantier voisin.
  • Matériels et équipement : 350 k€.

Frais de fonctionnement : 200 k€/an. 

Chiffre d’affaires : 

  • Ca prévisionnel année 1 = 250 k€
  • Ca prévisionnel années suivantes = +/- 350 k€.

Retour sur investissement : 5 ans

plan fermes en ville
Les participants et partenaires
participants projet fermes en ville

Les partenaires financiers du démonstrateur

partenaires financiers les fermes en ville

 

Le vivant et la ville grappe d'entreprise
Le vivant et la ville

Labellisée « Grappe d’entreprises » par la DATAR en 2011, Le Vivant et laVille rassemble 25 sociétés du monde du paysage, du sol, de la gestion de l’eau, de l’urbanisme et de la formation. Cette association loi de 1901 vise à structurer une filière verte intégrée d’écotechnologies valorisant les fonctions du vivant (eau, sol, végétal, paysage) au service des enjeux urbains autour de 3 axes :

  • L’agriculture urbaine
  • La lutte contre l’imperméabilisation urbaine
  • Les enveloppes végétalisées des bâtis

Localisée dans l’ouest francilien, elle a pour vocation de promouvoir de nouveaux modèles économiques durables combinant développement économique et préservation du vivant.

Le Vivant et la Ville a rejoint en 2018 l'association Conseil international biodiversité et immobilier (CIBI), dont nous sommes co-fondateurs. Le CIBI a créé et développe le label BiodiverCity. Par cette alliance, Le Vivant et la Ville apporte l'expertise technique de ses membres au service des acteurs de la construction et de l'immobilier. Le conseil scientifique de l'association, que nous avons créé, vise à renforcer cette dimension technique et, notamment, à vérifier, quelques années après les premiers déploiements du label, la cohérence entre les projets et leur réalisation. http://cibi-biodivercity.com/le-cibi/

Partenaires financiers du vivant et la ville

partenaires financiers le vivant et la ville